NICOLAS WINDING REFN

NICOLAS WINDING REFN

Réalisateur, Scénariste & Producteur, Danemark

Présentation

Né en 1970 à Copenhague (Danemark), Nicolas Winding Refn est reconnu pour son style moderne et novateur. En 1996, son premier film, Pusher, lui vaut un succès critique immédiat. En 2005, avec Pusher II (2004) et Pusher III (2005), la trilogie Pusher est présentée au Festival de Toronto. Bleeder et Le Guerrier silencieux sont présentés à Venise en 1999 et 2009, Inside Job et Bronson, à Sundance en 2003 et 2009.

« Drive » remporte le Prix de la Mise en scène à Cannes en 2011. « Only God Forgives » est sa seconde collaboration avec Ryan Gosling, son complice depuis « Drive ». Le réalisateur travaille sur son prochain film, « I Walk With the Dead ». Parallèlement, il développe, avec Gaumont et pour la télévision, « Barbarella ».

“Nicolas Winding Refn n’est pas né avec le succès de Drive […]. Le Danois, fils d’Andres Refn – monteur notamment de Lars Von Trier – a déjà réalisé neuf films, dont son premier à 24 ans, « Pusher », pour lequel il a renoncé à intégrer la prestigieuse Danish Film School. Au passage, il révèle un jeune acteur, Mads Mikkelsen. Le coup d’essai est magistral, mais ses deux films suivants, « Bleeder » (1999) et surtout « Fear X » [Inside Job] (2003) sont des échecs qui le conduisent à une banqueroute personnelle. Presque à contrecoeur, il réalise deux autres volets de « Pusher », […] grâce auxquels il renoue avec le succès. Il enchaîne avec Bronson (2008), biographie d’un prisonnier britannique en forme

d’hommage à Kenneth Anger, l’un de ses cinéastes favoris. En 2009, il réalise « Valhalla Rising », une somptueuse et fascinante descente au cœur des ténèbres. Celles du cinéaste et les nôtres.”

(Bruno Icher, Libération, 28 mars 2012)

Filmographie sélective
Réalisateur

1996 - PUSHER
1999 - BLEDER
2003 - FEAR X (Inside Job)
2004 - PUSHER II: WITH BLOD ON MY HANDS (Pusher II)
2005 - PUSHER II: I’M THE ANGEL OF DEAT H (Pusher II)
2008 - BRONSON
2009 - VALHALA RISING (Le Guerrier silencieux, Valhalla Rising)
2011 - DRIVE
2013 - ONLY GOD FORGIVES

Producteur

2012 - BLACK’S GAME (Svartur á leik) de Óskar Thór Axelsson