LYNNE RAMSAY

LYNNE RAMSAY

Réalisatrice, GRANDE BRETAGNE

Présentation

PRÉSENTATION

Figurant dans le panthéon des auteurs sans concession, Lynne Ramsay déroule dans ses films des mises en scènes impressionnantes. Son dernier long-métrage, le quatrième, A Beautiful Day (You Were never Really Here), à la sophistication visuelle et sonore pointue et mettant en scène magistralement l’acteur Joaquin Phoenix, tout en force et en intériorité, a été présenté à Cannes en 2017 et a remporté le Prix du meilleur scénario et celui du meilleur acteur.
A ses débuts, dans les années 90, les deux courts-métrages de la réalisatrice britannique : Small Deaths (1996) et Gasman (1998) reçoivent le Prix du Jury à Cannes. Elle présente son premier long-métrage Ratcatcher auFestival de Cannes dans unCertain Regard en1999 et le second, Le Voyage de Morvern Callar, à laQuinzaine desRéalisateurs en 2002. Ce dernier est récompensé du Prix de la jeunesse.

Son adaptation du roman de Lionel Shriver We Need to Talk about Kevin, présenté en compétition officielle à Cannes en 2011, connaît un succès public et critique. Le film, à la mise en scène efficace, a remporté le Prix de la Meilleure réalisation au British independent Film Awards, le Prix du Meilleur film au Festival du film de Londres et le Prix du Meilleur scénario de la Writers Guild de Grande-Bretagne. Tilda Swinton décroche pour ce film une nomination aux Golden Globes. Affectionnant la forme du court-métrage, Lynne Ramsay revient en 2012 et tourne Swimmer sélectionné à la Quinzaine desRéalisateurs et prix du meilleur court-métrage aux 66èmes British Academy Film Awards.