JASMINE TRINCA

JASMINE TRINCA

Comédienne, Italie

Citation

« Pour moi, le cinéma ne doit pas être qu’un divertissement, il peut nous aider à mieux comprendre notre temps ! […] Le cinéma italien, comme le pays d’ailleurs, est dans un tel état d’obsession du divertissement que je n’ai pas le choix. Je dois aller là où des choses nouvelles se passent. […] En France, j’aime les rôles que l’on offre aux actrices, mais surtout l’idée que le cinéma est une chose vivace. […] La salle de cinéma, c’est un endroit particulier. On est tous assis dans le noir, à regarder ensemble quelque chose qui nous illumine. Je regarde toujours les gens, il y a quelque chose de sacré dans leur regard. »

Présentation

Découverte en 2001 dans La Chambre du Fils, de Nanni Moretti, Palme d’Or au Festival de Cannes, où elle apparaît pour la première fois à l’écran, Jasmine Trinca s’est révélée comme l’une des actrices italiennes les plus talentueuses de sa génération. Son charme discret irradie les œuvres de cinéastes tels que Bertrand Bonnello, Marco Tullio Giordana, Emmanuel Mouret, les frères Taviani ou encore Valeria Golino. En 2009, son rôle dans le succès national Le Rêve Italien de Michele Placido lui vaut le Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune espoir au Festival de Venise.

Filmographie sélective

2001      THE SON’S ROOM (La Chambre du fils – La Stanza del figlio) Nanni Moretti – Meilleur Espoir féminin Golden Globe 2001

2003      THE BEST OF YOUTH (Nos meilleures années – La Meglio Gioventú) Marco Tullio Giordana

2005      MANUAL OF LOVE (Leçons d’amour à l’italienne – Manuale d’amore) Giovanni Veronesi

TREVIRGOLAOTTANTASETTE Valerio Mastandrea – court métrage

ROMANZO CRIMINALE Michele Placido

2006      THE CAIMAN (Le Caïman – Il Caimano) Nanni Moretti

2007      PIANO, SOLO Riccardo Milani

2009      THE BIG DREAM (Le Rêve italien – Il Grande Sogno) Michele Placido

ULTIMATUM Alain Tasma

2011      HOUSE OF TOLERANCE (L’Apollonide, souvenirs de la maison close) Bertrand Bonello

2012      GIULIA HA PICCHIATO FILIPPO Francesca Archibugi – court métrage

2013      THERE WILL COME A DAY (Un giorno devi andare) Giorgio Diritti

HONEY (Miele) Valeria Golino – Meilleure Actrice Golden Globe 2013

ANOTHER LIFE (Une autre vie) Emmanuel Mouret

2014      SAINT LAURENT Bertrand Bonello

2015      THE GUNMAN Pierre Morel

WONDROUS BOCCACCIO (Contes italiens – Maraviglioso Boccaccio) Paolo Taviani & Vittorio Taviani

YOU CAN’T SAVE YOURSELF ALONE (Nessuno si salva da solo) Sergio Castellitto

2016      TOMMASO Kim Rossi Stuart

TUTTO PER UNA RAGAZZA Andrea Molaioli

FORTUNATA Sergio Castellitto – en tournage