11e CONTINENT

Aïcha Boro

FRANCE, BURKINA FASO

Synopsis

Aïcha Boro nous entraîne dans l’enfer d'une carrière de granit de Ouagadougou, où quelque 2 500 hommes, femmes et enfants vivent et travaillent dans d’atroces conditions, tenant davantage de l’esclavage vu le maigre revenu qu’ils peuvent espérer en tirer. Le Loup d’or de Balolé ose déchirer le linceul derrière lequel ses travailleurs carriers sont maintenus captifs et qui les rend invisibles du reste du monde, même si certains refusent de rester passifs face à leur condition : ceux-là s’organisent entre eux pour tempérer l’extrême dépendance qui les lie aux exploitants de la carrière. Minutieusement scénarisé, visuellement saisissant et politiquement sans compromis, le film d’Aïcha Boro évite avec habileté les pièges du didactisme et du sentimentalisme, offrant un aperçu de l'avenir politique qui se dessine à l’horizon pour l’ensemble de la planète, mais aussi la confirmation qu’un monde où seuls règnent l’ignoble et l’indigne ne peut jamais durer longtemps.

Pays

Burkina Faso, France

Année

2019

Durée

65 minutes

Format

Couleur

Langue

Moré, dioula

Fiche technique

Réalisation: Aïcha Boro
Production: Aïcha Boro
Scénario: Aïcha Boro
Image: Nathan Guillaumey
Montage: Héloïse Paliwoda
Son: Sandra Ndayizamba
Musique: Cyrill Aufort

Contact

Société de production: Productions Métissées

Ventes internationales: Sudu Connexion