Cinémaroc

Les Films étrangers tournés au Maroc

De nombreux cinéastes étrangers ont été séduits, et le sont toujours, par la beauté et la magie des paysages marocains.


Les Films étrangers tournés au Maroc
En 1897, c'est le coup d'envoi avec "Le chevrier marocain" de Louis LUMIERE. Vinrent aussi plus tard Orson WELLES (qui, avec son film "Othello" offrit sa seule Palme d'Or (Festival de Cannes) au Maroc), Alfred HITCHCOCK ("L'homme qui en savait trop" en 1955), David LEAN ("Lawrence d'Arabie" en 1962), Martin SCORSESE ("La dernière tentation du Christ" en 1987), Bernardo BERTOLUCCI 53Un thé au Sahara" en 1989),...et bien d'autres.