Editorial



Editorial de Son Altesse Royale
le Prince Moulay Rachid

     
     
Le Festival International du Film de Marrakech fête cette année sa septième édition. Et si, aujourd'hui, il est considéré, à juste titre, comme une véritable locomotive de la promotion et de l'épanouissement de notre cinématographie, il tient cette année à se signaler, en amont des films, comme accompagnateur dans la formation des hommes et des femmes qui les font et les créent.
 

Voilà pourquoi, j'aurais le plaisir en cette 7ème édition du FIFM d'inaugurer les locaux de l'Ecole Supérieure des Arts Visuels de Marrakech en souhaitant qu'elle puisse participer au plus vite au développement harmonieux de notre jeune industrie des images et des sons.

Et voilà pourquoi, aussi, j'aurais le plaisir de procéder à la pose de la première pierre du siège de la Fondation du FIFM, afin que soit définitivement cimentée la merveilleuse histoire d'amour entre un art (le cinéma) et une ville (Marrakech) dans un Maroc ancré dans son histoire et résolument engagé dans la voie de la modernité.

Que cette 7ème édition soit donc une fête pour les images du monde entier qui viendront, avec leurs doutes, leurs convictions et leurs espérances nourrir notre réflexion et nous aider à construire l'avenir.

Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid
Président de la Fondation du Festival
International du Film de Marrakech